GROW.Paris – Du 12 au 16/08/18 – Le festival du code créatif

Du 12 au 16 novembre au Ground Control Paris

GROW.Paris, c’est une semaine pour réunir la communauté de ceux qui font se rencontrer code et création, art et numérique, intelligence artificielle, systèmes génératifs et culture visuelle. Une semaine aussi pour faire découvrir à un public de curieux cette nouvelle culture et ses langages.

Je participe à l’événement

GROW.Paris – Du 12 au 16/08/18 – Le festival du code créatif

« GROW.Paris est né d’un double constat. D’abord, celui d’une communauté qui émerge, explose, invente de nouveaux langages, et foisonne de folie créative, à la croisée du code et de la création, partout dans le monde, mais surtout en Europe. De l’autre, le constat que Paris rassemble un vivier unique au monde de développeurs créatifs, d’artistes qui jouent avec le code, et peut donc jouer un rôle majeur. De là est née une idée simple : réunir à Paris cette communauté du code créatif autour d’un festival fédérateur » explique Nicolas Vanbremeersch, président de Spintank, qui produit cet événement.

GROW.Paris, c’est une première édition en 2017, au Tank, à Bastille, qui sert de test : 150 passionnés se regroupent pendant deux jours pour partager leurs savoirs, échanger sur leurs pratiques, showcaser leurs travaux et faire la fête. Preuve que l’idée est bonne. GROW.Paris, en 2018, c’est l’édition de la confirmation : un vrai festival d’une semaine, à Ground Control, pour rassembler, découvrir, fêter la rencontre du code et de la création pour tous, même les enfants. 500 professionnels en conférence sur deux jours, 2 000 personnes pour un festival joyeux et créatif.

Une programmation riche, qui ravira tous les publics Pour la communauté et les professionnels du code, de l’art et du design, GROW.Paris sera l’occasion de rencontrer les créateurs les plus en vue du milieu, venus des quatre coins du monde, comme Joanie Lemercier, Gaël Hugo, Simo, Marpi, Mario Klingemann, Sabrina Verhage, Frederik Vanhoutte, Upian, Saskia Freeke et bien d’autres…

Ils·elles seront présent·e·s pour deux journées privées (billetterie ouverte sur GROW.Paris pour 330€TTC par personne) :

  • 1 conférence, sur 2 jours, répartie en 16 interventions les 12 et 13 novembre
  • Des démos et un « shader showdown » (concours de code) en afterwork, les 12 et 13 novembre
  • 4 formations avancées, en petits groupes les 14 et 15 novembre (en partenariat avec Pyramyd formation)
  • Un concours « New Kids », qui fait la part belle aux jeunes talents créatifs du code créatif (en partenariat avec la revue Back Office).

Brume, par Joanie Lemercier - intervention le 13 novembre à 17h15

Pour tous, gratuitement et librement, Ground Control ouvre comme d’habitude ses portes du mercredi 14 au vendredi 16 novembre, pour donner la possibilité au grand public de découvrir et fêter les arts numériques et le code créatif :

  • 10 sessions de conférences ouvertes et gratuites pour plonger dans l’univers de la créativité par le code
  • Des expositions, des projections et des expériences participatives
  • GROW kids, des ateliers de code créatif dédiés aux enfants (en partenariat avec Magic Makers), mercredi 14 novembre, de 12h30 à 18h30 ; jeudi 15 et vendredi 16 novembre de 17h30 à 20h30
  • Un « shader showdown » : une compétition de développeurs créatifs qui coderont une œuvre d’art en direct, présenté par Léon Denise et Jonathan Giroux vendredi 16 novembre à 22h.

L’ambition, c’est de faire de GROW.Paris un rendez-vous annuel, festival d’ampleur internationale du code créatif.

Dès cette année, des intervenants de 10 pays sont représentés. Nous attendons des publics de toute l’Europe, des États-Unis, de Nouvelle-Zélande ou encore d’Australie.

Paris et la France ont tous les atouts pour devenir un lieu d’avant-garde du code créatif et des cultures numériques.

« La communauté du code créatif est par nature ouverte, libre. Nous discutons et nous inspirons bien au-delà des frontières. Pour autant, rien ne remplace une réunion parisienne, où les développeurs se retrouvent IRL. Le faire à Paris est exceptionnel pour de nombreux codeurs » explique Nicolas Barradeau, programmateur de l’événement.

Je participe à l’événement