« Podcasts pour tous ? » – Découvrez le premier numéro de notre newsletter mensuelle

Publié le

Nous sommes contents de vous partager un extrait de notre nouvelle lettre mensuelle « Des nouvelles de Spintank ». Au programme : la communication et la transformation de nos sociétés par le numérique : défis, usages et tendances. Ce mois-ci on parle du phénomène podcasts ! Pour recevoir les prochains numéros c’est par ici !

Podcasts pour tous ?

Ils s’installent un peu plus chaque jour dans notre quotidien. Aujourd’hui, 1 internaute français sur 5 écoute des podcasts audios, d’après Médiamétrie. Un écosystème se structure : plateformes d’écoutes, studios de production, créateurs indépendants… et les médias traditionnels essaient aussi de se frayer un chemin. A l’opposé de l’attention court-termiste et de la culture « zapping » stimulées par les médias sociaux, le podcast s’affirmerait comme le média sur lequel on s’arrête, on se concentre, on s’émeut. Finies les « vidéos à la Brut » ?

Il est donc naturel que les marques se bousculent pour explorer ce nouvel eldorado de l’audio. Si le temps des pionniers est désormais passé, ces premières expériences nous en apprennent beaucoup sur ce format exigeant. Mais alors comment s’en saisir ?

D’abord, en réfléchissant au rapport à établir avec son public, aux histoires à raconter, sans excès narratif, mais toujours avec la légitimité de marque. Pour les podcasts, c’est crucial : leur caractère sériel, leur durée, imposent de savoir conquérir et fidéliser un public (de niche ?) sur le long terme. Ensuite, construire une stratégie d’accès à l’audience : dans un paysage en voie de structuration, faut-il faire le choix d’un hébergement en propre ou passer via une plateforme ? Partenariats ou production indépendante ? S’il n’y pas de règles définies, y aller en cavalier seul reste risqué.

Accès à l’audience et fidélisation, owned versus paid media… rien de nouveau, nous direz-vous ? Eh bien non, et c’est normal ! Car, au-delà des possibilités de création ouvertes par l’objet podcast et de ses spécificités, la révolution de l’audio repose, une nouvelle fois, sur les mêmes défis de gouvernance, de sens et de relation pour les marques. Les podcasts sont une manière nouvelle de questionner ses fondamentaux et d’oser se raconter hors des sentiers corporate, et c’est en ça qu’ils sont précieux. Alors, on se lance ?

N’hésitez pas à nous en parler !

Pour aller plus loin, on vous recommande :

  • Se lancer dans le son, d’accord, mais comment mesurer la performance des podcasts, qui sont souvent diffusés sur plusieurs plateformes, voire proposés en téléchargement direct ? La possibilité d’un modèle économique viable pour ce médium dépend pourtant d’indicateurs fiables.
  • Posons la question franchement : qui écoute des podcasts, concrètement – sous-entendu, au-delà des cadres urbains créatifs ? Voici quelques données, pour les Etats-Unis, avec le rapport historique Edison, qui s’y intéresse depuis… 2006, et pour la France –l’étude Médiamétrie que nous avons déjà évoquée.
  • Pour finir, instant promotion : depuis quelques mois, Le Tank media produit son propre podcast, qui met à l’honneur des entrepreneurs média, et leur histoire. Parmi les invités : Fabrice Florent (Madmoizelle), Jérémy Clédat (Welcome to the Jungle), Ivan Gaudé (Canard PC)…