Défendre l’aide au développement par une mobilisation positive

OXFAM
Mobilisation,  Site,  Stratégie
2017

Comment mobiliser les citoyens pour éviter la remise en cause des budgets en faveur du développement international lors du vote du projet de loi de finances, pour le compte d’OXFAM et d’un collectif d’associations ?

L'ambition

L'aide au développement, mal connue, serait coûteuse et peu efficace... alors qu'il s'agit d'un instrument déterminant dans la coopération internationale et la sortie de la pauvreté.

Pour la défendre, nous avons fait le choix de l'interpellation par le positif : nous voulions mettre les députés dans une position qui les pousse à assumer pleinement leurs décisions, en leur nom et non en celui du parti, qu’elles soient en accord avec nos demandes ou non.

Le concept

Une plateforme de génération de messages de remerciements en amont de la décision, permettant aux citoyens d’interpeller directement leurs députés sur Twitter – parce qu’on compte sur eux pour défendre l’aide au développement, et qu’ils peuvent s’appuyer sur les arguments qui lèvent les idées reçues.

Le dispositif

Une campagne de mobilisation citoyenne sur les réseaux sociaux, et en particulier Twitter :

1. Choisir son député, en fonction de son département, du passage en commission, ou aléatoirement

2. Choisir son message : chaque argument clé était décliné dans dans des vidéos courtes conçues pour les réseaux sociaux

3. Interpeller sur Twitter (ou par mail, en fonction du député)

Le soutien d’un collectif de dix ONG

Un lot de visuels, GIFs et tweets autour du message « Merci d’avance » a été partagé avec les dix ONG partenaires, autour de messages et d’un calendrier commun, pour leur permettre de mobiliser leurs communautés existantes.

Des résultats positifs

  • 65% des députés interpellés
  • Près de 6 000 messages envoyés
  • Trending topic (earned) le 5 octobre à 20h
  • Mobilisation d’un collectif de 10 ONG dont One, Action contre la faim, Care, Printemps solidaire